Retour à la liste

MongolieLe « Pays du Ciel Bleu »

Le « Pays du Ciel Bleu »

Le « Pays du Ciel Bleu »

Un pays de nomades avec de grands espaces et une nature sauvage, dont l’image emblématique est l’immense steppe, voilà les premières images qui viennent à l’esprit.

Elles ne doivent pas nous faire oublier les paysages aussi variés que le désert de Gobi, les grandes dunes de sable de Khongoryn Els, les forêts qui entourent le Lac Khovsgul et les chaînes de montagnes de l’Altaï.

Parcourir le dernier pays nomade du monde, permet également de découvrir le mode de vie de ses populations, dont l’ancêtre Gengis Khan avait créé le plus vaste empire de l’humanité. Le climat est parfois rude, les distances infinies, mais vous n’oublierez jamais les images et les sensations de ce pays que vous découvrirez à pied, à cheval, en train ou en 4 x 4.

Au programme

  • SAISON : Hiver

    Avec une bonne condition physique et un équipement adapté, on peut se rendre en Mongolie en hiver, par exemple durant le Festival de Glace ou pour le Nouvel An mongol.

  • TRADITION : Cheval

    La Mongolie est le pays du cheval et son usage est favorisé par l’état des routes (seul 2 % du réseau est goudronné !) et la rareté des transports en commun : la découverte du pays à cheval est un moyen idéal pour découvrir le mode de vie nomade.

  • CULTURE : Bouddhisme

    Après 70 ans de domination par le régime soviétique, la Mongolie renoue avec le bouddhisme tibétain, bien que la majorité des temples et monastères aient été détruits durant cette période.

Variété des paysages

- Les immenses steppes parcourues par les chevaux et les troupeaux de chèvres se trouvent aux portes d’Oulan Bator, la capitale, mais c’est dans l’est du pays qu’elles donnent toute leur mesure et vous ouvrent un horizon infini. - Le Désert de Gobi couvre toute la partie sud du pays, ainsi que le nord de la Chine ; mais si l’on y trouve au sud les falaises et dunes de sable typiques, la plus grande partie est constituée par une steppe semi-désertique, royaume des chameaux, chèvres et moutons. - La partie nord du pays est couverte de forêts de pins, formant un paysage connu sous le nom russe de « taïga » - L’Altaï, à l’ouest du pays, compose un paysage de hauts sommets entrecoupés de magnifiques déserts où il ne pleut jamais.

© Continents en fête 2008 - Tous droits réservés. Réalisation : Black meridian - Design : Emilie Sidoli

Haut de page